Histoire(s) de fous

Shutter Island de Dennis Lehane: un polar gothique chez les fous

Posted in Lectures by Guillaume Henchoz on 20 octobre 2009

Au large de Boston, dans les années 1950, un rafiot fend la brume en direction de  Shutter Island, une île sur laquelle se dresse un asile psychiatrique qui accueille principalement des fous criminels considérés comme très dangereux. A son bord deux marshalls, Teddy Daniels et son équipier, s’apprêtent à accoster. Ils ont pour mission d’enquêter sur l’étrange disparition d’une pensionnaire qui s’est comme évaporée de la chambre dans laquelle elle était recluse. Teddy a toutefois d’autres motivations. Il souhaite profiter de l’excursion pour rencontrer le meurtrier de sa femme interné dans les murs de l’hôpital depuis de nombreuses années. Après l’arrivée des marshalls sur l’îlot, une épouvantable tempête se déclenche et les lignes de communication avec le continent sont coupées. Au fil de leur enquête, les marshalls vont découvrir des histoires vraiment pas nettes dans cette institution placée sous la responsabilité de l’armée. Tout est spécial sur Shutter Island.

Jusqu’ici, rien de franchement original. On est dans un classique du genre. Un remake un peu plus sombre des dix petits nègres. Tous les codes du roman noir sont réunis pour en faire un livre policier passable. Et pourtant… Le récit passe petit à petit du polar au roman gothique. Sous la plume de Lehane, l’intrigue se complexifie et les personnages semblent de plus en plus perméables à la folie qui les entoure. La paranoïa, omniprésente finit par toucher les enquêteurs et l’histoire bascule complètement.

Le roman paru en 2003 a eu beaucoup de succès. Une adaptation en BD très réussie est également disponible depuis 2008. Dessiné par De Metter avec l’imprimatur de Dennis Lehane, le récit graphique suit fidèlement le roman policier. Son ton restitue également avec une certaine maestria l’ambiance lourde et glauque du polar. Pourra-t-on en dire autant de l’adaptation de Scorcese bientôt disponible sur les écrans ?

Première planche de la BD (Shutter Island, Casterman/Rivages, 2008)

Première planche de la BD (Shutter Island, Casterman/Rivages, 2008)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :