Histoire(s) de fous

Inventer sa langue – les écrits asilaires de Samuel Daiber

Posted in Divers by Guillaume Henchoz on 20 janvier 2010

Quand «écrivainer», «personnagité», «voixer» ou «paroler», par exemple, deviennent les mots d’une langue, les mots inventés durant une vie entière enfermée à l’asile, à écrire des lettres pour demander libération, le psychanalyste, le médecin et l’historien d’Art Brut s’interrogent. Le linguiste aussi.

« On peut inventer sa langue et faire parler la langue pure avec un sens hors grammatical mais il faut que ce sens soit valable en soi, c’est-à-dire qu’il vienne d’affres ». Antonin Artaud

(more…)

Publicités